LE PORT DES DISTINCTIONS HONORIFIQUES

L'ordre de préséance lors du port des distinctions honorifiques est régi par le Ministère des Affaires Etrangères
1. les ordres nationaux: ordre de Léopold, ordre de la Couronne et Ordre de Léopold II. Dans l'intégralité des ordres nationaux, chaque distinction honorifique d'une catégorie définie a priorité sur toutes les distinctions d'une classe inférieure. Pour plus de détails, cliquer ici
2. Après les ordres nationaux, l'ordre de préséance des principales distinctions officielles belges est le suivant
3. Viennent ensuite les distinctions sociétaires et commémoratives
Vous trouverez ici le règlement militaire pour le port des distinctions honorifiques sur une tenue militaire.
Quelques considérations:
Pour quelques unes des décorations, c'est le législateur qui a précisé l'ordre dans lequel elles doivent être portées. Pour la plupart des autres, c'est le service compétent du Ministère des Affaires Etrangères qui établit l'ordre de préséance.
Le gouvernement ne remet pas les bijoux des ordres et décorations qui sont décernés. Il appartient aux intéressés de las acquérir à leur frais ou aux employeurs, comités, sociétés, de les offrir à leur personnel ou à leurs membres.
Pour porter une décoration étrangère, il faut une autorisation du Ministère des Affaires Etrangère, sanctionnée par arrêté royal. Ceci n’est cependant pas nécessaire pour certaines médailles étrangères, décernées pour faits de guerre. Les décorations étrangères se portent après toutes les décorations belges.
Décorations non officielles : Il s’agit de décorations ou médailles créées par certains organismes, sociétés ou associations d’ancien combattants (ex: la Croix d’Honneur de la FNC). Il en existe un très grand nombre, mais elles ne sont pas décernées par le Gouvernement. Elles se portent toujours après toutes les décorations officielles.

Retour aux chapitres
© 2017 - Tous droits réservés - Pierre Schmitz